Lors de la CPR de lundi, le collège employeur n'a pas manqué d'arguments pour convaincre les partenaires sociaux que seule la voie de la réduction de la masse salariale permettrait à la CCIR Paris Île-de-France de sortir de l'inconnu financier dans laquelle les récentes lois l'ont plongée. De cette présentation d'une énième stratégie, qui semble se construire au fil des jours, suivant les aléas des promesses des désengagements financiers de l'état, nous retiendrons le maître mot : l'agilité et son risque majeur : le chaos humain.

Lire la suite