A l'initiative de la CFDT, les Représentants du Personnel et les Délégués Syndicaux de toutes les régions de France et toutes organisations syndicales confondues se sont réunis le 10 juillet devant l'entrée des locaux porte de Champerret où s'est tenue l'AG de CCI France.

Notre Objectif commun était de pouvoir intervenir auprès des présidents des CCI et de représenter les agents auprès du ministre de tutelle Bruno Le Maire.

Malgré ses demandes répétées la CFDT regrette :

  • Le refus pur et simple des présidents de permettre à une délégation intersyndicale de porter la voix du personnel au sein de l'Assemblée Générale. Une communication intersyndicale leur a néanmoins été distribuée à l'entrée du bâtiment (la consulter).
  • La dérobade du ministre de tutelle, qui n'a pas souhaité venir à la rencontre des représentants syndicaux, préférant passer par…la petite porte !

Nous avons obtenu :

  • Que se tienne rapidement une réunion Tripartite entre les Représentants du Personnel en Commission Paritaire Nationale, les Présidents et Bruno Le Maire.
  • Que les Représentants du Personnel des deux organisations syndicales siégeant en Commission Paritaire Nationale participent, aux côtés des présidents, aux groupes de travail pilotés par François Werner, Inspecteur Général des Finances. Groupes initiés par Bruno Le Maire afin d'aider les CCI à se réformer.

Constante dans ses engagements la CFDT continuera à défendre :

  • L'accompagnement des agents, avec la mise en oeuvre d'une GPEC digne de ce nom.
  • Les missions des CCI, avec le maintien d'un service public financé par la taxe pour l'appui et l'enseignement.
  • La gouvernance sur le principe d'une CCIR forte avec une stratégie globale prenant en compte les territoires.

Lire notre tract complet ici

Lire le discours du ministre lors de l'AG