Décidément, une fois de plus, nous n'avons pas l'impression de vivre dans le même monde consulaire !

Aujourd'hui, conformément à l'accord de la CPN du 9 déc, « l'ONEC » se réunissait pour examiner les remonvées des CPR afin de donner un avis sur la liste des emplois nationaux, en vue d'une officialisation lors de la CPN du 20 avril.

Première déconvenue pour les organisations syndicales : aucune remontée de CPR ne nous est communiquée, d'une part, le calendrier que nous avions dès le départ jugé trop serré, fait que la majorité des CPR ne se sont toujours pas prononcées.

Par ailleurs, les trop rares avis envoyés à CCIF sont jugés « hors sujet » par le Directeur des Affaires Sociales... !

La « lettre ouverte » de la CFDT-CCI est balayée du revers car considérée « non représentative de la réalité vécue dans les chambres » !
Selon nos dirigeants, 99 % des collaborateurs sont satisfaits du « rattachement » de leur poste à un emploi national.