Prenez deux écoles qui ont un rythme de croisière sur des niches bien déterminées avec des programmes qui fonctionnent bien. Les jeunes viennent s’inscrire, sont bien encadrés, réussissent leurs examens, obtiennent leur diplômes en temps plein comme en apprentissage. Les entreprises versent de la taxe d’apprentissage et embauchent les jeunes à la sortie.

Rapprochez les écoles. Montez les gens les uns contre les autres en critiquant les équipes.

Supprimer les programmes qui rapportent de l’argent comme les BTS. Donnez la taxe d’apprentissage aux concurrents. Démotivez les salariés.

Si cela ne suffit pas fusionnez-les.

Plus d'info ici.