On ne peut que regretter les décisions du gouvernement et la réorganisation de la CCIR votée par les élus (passage au droit privé, décret transfert, GIE, EESC…). La CFDT  a combattu ce morcellement de la CCI et de son environnement de travail et nous continuons à porter des revendications afin de préserver au mieux les intérêts des agents consulaires et des salariés des CCI.

Lire la suite