Syndicat des Personnels des Chambres de Commerce et d'Industrie

Tout agent a droit à un entretien annuel. Plusieurs types d'entretien peuvent être réalisés.

L'entretien annuel d'évaluation :

  • permet tout d'abord de suivre et maîtriser l'évolution des postes, des missions et de l'organisation du travail.
  • est un moyen de prévoir et organiser en connaissance de cause l'évolution professionnelle des collaborateurs en fonction des aspirations et des impératifs, d'apporter des solutions adaptées aux problèmes rencontrés.
  • favorise l'objectivité et la transparence dans l'appréciation des résultats.
  • développe le dialogue et la communication entre les différents niveaux de la hiérarchie.
  • responsabilise chacun dans son rôle vis-à-vis de son poste de travail et des objectifs individuels et collectifs.

Les entretiens au cours de la période d'essai ou probatoire :

  • les agents embauchés en CDD doivent pouvoir bénéficier d'un entretien au cours de la période d'essai
  • les agents embauchés en CDI en période probatoire doivent bénéficier de plusieurs entretiens de suivi au cours de cette période : un à la fin du 3e mois, un à la fin du 8e mois et un dernier à la fin du 11e mois de la période probatoire.

L'entretien de parcours professionnel :

  • Tout agent titulaire bénéficiera, à sa demande, à compter de son 45ème anniversaire, d'un entretien de parcours professionnel, avec maximum un tous les cinq ans.
  • Cet entretien est destiné à faire le point sur ses compétences, ses besoins de formation, sa situation, son évolution professionnelle... Il a pour objectif d'anticiper la poursuite du parcours professionnel.
  • Il ne peut être confondu avec l'entretien professionnel annuel et doit être assuré directement par le service RH ou un organisme extérieur désigné. (Cf. Annexe à l'article 54-3 - accord seniors)

L'entretien annuel prévu pour le suivi de l'agent en situation de télétravail